THUIS … back in Belgium – Rongy sept 1944 – war-models


4 septembre 1944 les volontaires belges et Luxembourgeois de la Brigade Piron, ayant libéré la côte Normande entre Merville et Honfleur durant le mois d’août, reviennent en Belgique et traversent la frontière par le village de Rongy (Brunehaut) qui depuis cette date commémore tous les ans l’événement. Habitant dans la région depuis plus de 10 ans, je me devais de rendre hommage à l’événement historique de ma région d’adoption.


Daimler MkII : Pour mettre en scène la Brigade, mon choix de véhicule s’est porté sur l’automitrailleuse Daimler Mk II par goût personnel car ce véhicule a une vraie gueule ramassée et trapue et j’ai surtout réussit à mettre la main sur le Kit résine de Accured-Armor dont la qualité est à la hauteur de la rareté. Le dégrappage ne m’a pas posé de soucis particulier et le montage est sans défaut. Seule ombre au tableau, la notice, qui est presque inutile pour certaines parties et il faut observer des photos sur internet pour réussir à deviner la place et le sens de certaines pièces autour des roues. A noter que l’arrière du kit est faux par rapport à la version équipant la Brigade.


Ayant longtemps tergiversé sur les couleurs anglaises : CCS 2 ou CCS 15, je me suis simplifié la vie en partant sur un olive drab MIG 0926 repris en TAMIYA 51 et j’ai utilisé les marquages de la planche DACO gentillement fourni par Philippe Eickmayer.
Moto : La moto est une Triumph de Bronco d’excellente qualité mais qui reste difficile à monter à cause de sa taille, de la finesse des pièces et de la photodécoupe. J’avoue même avoir fait des erreurs de montage. Elle est peinte en Olive drab Mog 0926.


Figurines : L’équipage est constitué d’une fig resicast dont un bras est modifié et d’une miniart retravaillée. Le motard et les civils sont de diverses origines : Prieser, Mk 35, Stalingrad avec des arrangements de bras, de mains et de têtes pour corriger des défauts et les adapter à la mise en scène . Leur qualité est disparate et certaines comme les Prieser sont même très basique. Si les uniformes anglais sont en vallejo 921, je ne vais pas détailler les couleurs des civils qui sont très variées.


Le bout de village Belge est inspiré d’une maison située dans le village de Rumes et non pas du village de Rongy et je m’en excuse pour les puristes mais ayant traversé Rongy en voiture et vélo de nombreuse fois et ayant consulté les archives de la bibliothèque de Brunehaut, je n’ai pas trouvé de bâtiment convenant à mon idée de diorama. J’ai donc fait un mix d’éléments de diverses photos, plus pour rendre l’ambiance architecturale de la région que pour vraiment coller à un endroit bien précis.
Les murs, la route et les rebords de trottoir sont en carton plume gravés, les fenêtres en Balsa et le toit est un moulage résine de la marque Greenstuff. La porte est en balsa et carte plastique. Les vitres sont de simple morceau de plastique transparent venant d’emballage, les rideaux sont des morceaux de lingerie féminine (je recycle …). Le sol des trottoirs est volontairement laissé avec de la terre comme c’était le cas à l’époque.
Enjoy pictures

THUIS … back in Belgium – Rongy sept 1944

Une pensée sur “THUIS … back in Belgium – Rongy sept 1944

  • 22 mars 2021 à 12 h 46 min
    Permalien

    salut Warner encore et toujours du beau boulot que tu nous pond là..!!

    dis voir as tu des nouvelles du pére Huski..ça fait des lustres que l’on ne le vois plus sur le net !!

    Rapace et Nadine..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *