AMR-35 – « AUX ABRIS » – Belgique mai 40 – war-models

Le titre exprime bien la mise en scène de cette retraite de mai 1940 que j’ai voulu simple mais dynamique et dramatique.

Maquette : l’AMR 35 de Blitz, bien que présentant un certains nombre de défaut et de difficultés, ne m’a pas vraiment posé de problème car j’avais un article d’une revue (Steel-master pour citer les sources) qui détaillait les défauts du kit et m’a permis de les anticiper avec des montages à blanc et des ajustements et j’avoue commencer avoir un certain savoir-faire avec les kits résine qui me permet de mieux les travailler. Les défauts majeurs se situent au niveau des roues qui sont trop grandes et au niveau des chenilles dont les jonction manquent de précision. Mais quand on le sait, ça se gère. J’ai du refaire les supports des amortisseurs et j’ai ajouté un support d’une mitrailleuse rebel sur la tourelle par rapport à mon idée de mise en scène. Je précise dès à présent pour éviter les polémiques que la forme et l’existence même de ce type support de mitrailleuse sur une AMR-35 ZT2 est très discutable. Je me suis inspiré du support existant sur les ZT1 mais je ne le garantie pas sur la version ZT2. J’avais même discuté avec les gens de chez blitz qui m’avaient montré un autre modèle. Je me suis accordé une liberté « artistique » pour rendre l’action du dio plus vivant.
Les couleurs du schéma de camouflage Renault sont vert foncé XF58, vert clair XF21+XF5 (70/30), Ammo mig 061 repris au XF57 pour l’ocre, humbrol 124 pour le gris et Ammo mig 064 pour le terre de sienne. Le liseret est en noir avec un travail à l’aéro assez difficile. L’ensemble est traité par lavis-brossage, des voiles XF57 et 55 à l’aéro, des pigments et du Ammo mig washable dust … qui n’a pas donné grand-chose de plus que les pigments ou que tout autre technique pour salir.

Le marquage est un mix maison avec l’insigne du 1er RDP fourni par Ve-Jeff, l’immatriculation et les autres marquages des planches de Blitz ou de rabio et sont inspirés de l’ouvrage d’Erik Barbanson sur les 2ième et 3ième DLM qui reprend la liste de véhicules et immatriculation en annexe. 

Figurines : le dragon en tourelle est une base Heller avec tête hornet et de nouveaux bras. La mitrailleuse rebel est une impression 3D de Shapeways. Les autres sont des figurines ww1 d’ICM avec des nouvelles têtes hornet ou blitz et de nouvelle besaces.

Diorama : Socle en isolant, route pavée en carton-plume, arbre de la marque … de l’ami …. . Ce dernier a d’ailleurs été difficile à mettre sur un tronc, tronc que j’ai bricolé avec un cylindre de plastique texturé au mister-sufacer. Le sol est en plâtre recouvert de terre séchée, flocage classique additionné de plante de la gamme mininatur. Les accessoires sont de blitz, miniart, ICM et autre rabio. J’ai oublié l’origine du chariot et le canon de 25 est une vieille référence Heller récemment réédité que j’ai monté directement sans aucune modification particulière … et pourtant il en aurait fallu …


AMR-35 – « AUX ABRIS » – Belgique mai 40

Une pensée sur “AMR-35 – « AUX ABRIS » – Belgique mai 40

  • 28 décembre 2021 à 17 h 29 min
    Permalien

    Une superbe réalisation dans un thème que j’apprécie énormément ! Chapeau !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *